• Traduction

    FrançaisEuskaraEspañolEnglish

ZRT San Sebastian

Une petite info pour tous ceux qui seraient tentés d’aller faire un tour vers l’océan. La partie française de la CTR de San Sebastian est désactivée au profit d’une ZRT qui en reprend les limites horizontales et verticales, dont l’activation se fait aux horaires d’ouvertures de la tour de San Sebastian: entre 6h30 et 20h30.

Ca ne change pas grand-chose pour nous, mais il est toujours bon de rappeler que le chemin vers l’océan peut parfois croiser des zones interdites d’accès à nos parapentes.

SUP_2015_020_FR

Le retour de la balise

Après des semaines d’attente fébrile, d’espoirs en déceptions, de questionnement sur son devenir, elle est enfin de retour !!!

En plus du capteur lui-même, nous avons changé le câble permettant la descente du mat qui avait cassé au niveau de la poulie, le mauvais temps de ces derniers jours a également retardé ce remontage, mais finalement, samedi matin, toutes les conditions ont été réunies, et le travail a pu être fait.

Nous voici donc avec un câble neuf, un capteur neuf, et le beau temps qui semble revenir, que demander de plus !!!

Je remercie ceux qui ont participé à cette opération:

  • Kay, dans le rôle de l’homme-araigné pour monter au poteau
  • Jean Marc (Derguy), pour sa maîtrise du dégrippant, du graissage, et autres opérations à caractères mécaniques
  • Jean-Yves, pour la maîtrise d’ouvrage
  • Jean-Marc (Elissalde), pour sa maîtrise des noeuds
  • Doris, pour le baby-sitting
  • Kay junior, pour nous avoir motivé pendant la montée en voiture par son débit verbal sans limite

IMG_1019 IMG_1018

SERPENTEX 2014

Késako SERPENTEX 2014, vont me dire la plupart des personnes qui liront ce message ??…

Bon, pour faire simple, il s’agit d’un exercice de l’Armée de l’Air, annuel, qui met en oeuvre des moyens d’attaque et de défense, et qui fait que tous les p’tits gars qui s’ennuyaient ferme sur leurs bases aériennes respectives, vont pouvoir s’en donner à cœur joie (…) pendant une quinzaine de jours.

Et pourquoi est-on concernés, me direz-vous ?

Et je vous répondrai en disant de vous référer à ce document de la DGAC: SERPENTEX_SUP_2014_160_FR qui défini quelques ZRT (Zones Règlementées Temporaire, comme chacun le sait), et notamment une, juste au-dessus de nos têtes, la ZRT SERPENTEX GOLF.

Pour résumer, cette zone, activable dans certains créneaux (définis dans le document) , démarre à 3500′ AGL (soit environ 1166 m au-dessus du sol, à peine plus haut que le sommet du Baigura) et monte jusqu’au niveau 145 (14500 QNH, soit environ 5000m). Inutile de vous dire que, quand elle est active, toute pénétration y est légalement interdite pour nos petits parapentes, et de toute façon la fréquentation par des avions de combat en mode « métal hurlant » la rend extrêmement dangereuse.

Pour faire simple, quand elle sera active, ça va voler très vite, bas, de jour et de nuit, qu’il pleuve ou qu’il fasse grand beau !!!

Qu’on se le dise !!!

PS: Merci à Alex qui a posté sur le forum, et qui a porté à mon attention cette information.

Un samedi à Lafitenia

Samedi après-midi, plage de Lafitenia…

Malgré un léger crachin, quelques vaillants jardiniers se sont donnés rendez-vous pour nettoyer le terrain de ce qui sera le site de décollage et d’atterrissage de ce spot en bord de mer.

DSC01852

En effet, après plusieurs mois de palabres, et avec l’accord de la propriétaire actuelle, plusieurs acharnés du soaring en bord de mer ont réussi à négocier un protocole (que vous pouvez trouver ici: Protocole Lafitenia) avec, entre autres, la DGAC pour permettre, à nouveau, les vols sur notre magnifique côte basque.

J’insiste particulièrement sur la fragilité de ce protocole, établi pour une période d’un an, et dont la reconduction sera soumis au respect des règles établies. Tâchons de le respecter, et nous pourrons profiter longtemps de ce site, et pourquoi pas, faire réouvrir celui de Bidart.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos jardiniers. Comme on pourra le voir sur les photos suivantes, chacun aura mis du coeur à l’ouvrage, et tout particulièrement Dédé et sa machine infernale, dévoreuse d’herbes, broussailles et autres chachis qui auront regretté d’avoir pris racine sur ce terrain !!!!!

IMG_0499 IMG_0498

En deux heures de temps, c’est l’équivalent de la surface d’un terrain de foot (foot à 7, n’exagérons rien…) qui sera dégagée, et la cassure au-dessus de la falaise qui sera également « adoucie ». On disposera ainsi d’une belle zone pour se préparer, de plusieurs endroits pour décoller, et de la surface nécessaire pour se poser tranquillement.

DSC01855 DSC01849

Un tel effort méritait bien une petite récompense, et si la météo (une fois de plus…) n’était pas favorable à une démonstration aérienne, on a pu se retrouver autour d’une boisson pétillante légèrement alcoolisée, et d’un cake breton (!!!, très bon, au demeurant…).

DSC01844

En bref, voilà une bonne chose de faite, à renouveler de temps en temps pour garder ce terrain à peu près propre.

Et encore merci à tous les motivés !!!